On n’opère presque plus dans les centres hospitaliers du pays, la faute à un produit anesthésique qui selon nos sources serait en manque dans les pharmacies et au niveau des hôpitaux.

Ce produit c’est le NORCURON, un produit permettant d’anesthésier les malades lors des interventions chirurgicales, son role étant de faciliter le relâchement musculaire pour une bonne ventilation du patient mais aussi de faciliter le geste chirurgical.

Selon toujours nos sources médicales ce produit serait introuvable dans les pharmacies depuis près de 3 mois entraînant des perturbations dans le système sanitaire, les médecins se voyant même obligés de procéder à un filtrage pour voir à qui doit revenir le peu du NORCURON qu’ils auront quémandé dans les autres services.

Ces patient recalés et qui s’accumulent peuvent devenir un réel problème pour les hôpitaux avec la possibilité d’une aggravation de leurs cas .

Pareil cas de figure pourrait même coûter la vie à un citoyen parce que nos hôpitaux manquent d’un produit dont le flacon ne coûte que 3000 FCFA.

La pharmacie nationale d’approvisionnement jointe au téléphone dément l’information et dit disposer du produit chez elle sous le nom de
Norcuron Inj (Vecuronium) , mais si elle en dispose réellement pourquoi des centres hospitaliers du pays se voient dans l’incapacité de disposer de ce flacon ô combien vital en chirurgie ?

Par Cheikh Hassana Fall, journaliste à la Télévision Futurs Médias

Publicités

Votre opinion nous intéresse, laissez un commentaire à cet article